Agriculture

Le satellite pour une agriculture durable

Kermap combine télédétection et intelligence artificielle (IA) pour contribuer à la promotion d’une agriculture raisonnée. Nos indicateurs et outils de visualisation permettent de faciliter le suivi des cultures et la quantification des services environnementaux.

L’inventaire des cultures amélioré

Nos modèles novateurs d’IA rendent possible un inventaire des cultures agricoles précis et rapide à partir des données d’observation de la Terre. Et ce à grande échelle. Ces techniques d’apprentissage profond (deep learning) nous ont par exemple permis de cartographier l’ensemble des cultures majoritaires réalisées en France en 2020 avec près d’un an d’avance sur le registre parcellaire graphique (RPG). Une information rapidement enrichie par l’assolement de l’année passée sur 10 autres pays européens. Ces données sont à retrouver sur notre plateforme cartographique Nimbo pour suivre, mais aussi anticiper les évolutions culturales.

Des données clés pour une agriculture durable

Grâce à nos modèles de calcul, les indicateurs-clés pour une agriculture raisonnée et bas carbone sont extraits automatiquement des données issues de la télédétection.

  • Identification de l’utilisation du sol : classification des cultures majoritaires, typologie des couverts intermédiaires.
  • Caractérisation des parcelles dans le temps : durée et taux de couverture, hétérogénéité et bientôt humidité des sols et rendement.

L’accès à ces informations est facilité grâce à nos outils de datavisualisation, tableaux de bord et plateforme cloud disponible via notre service Nimbo.

Valoriser les services environnementaux

Acteur public ou entreprise, coopérative agricole, association, ONG : vous êtes engagé dans un programme de paiement pour services environnementaux (PSE) ? Grâce à nos procédés d’identification et de suivi des cultures, vous disposez d’outils efficaces et d’indicateurs pertinents pour accompagner les exploitations vers une agriculture durable : protection de la ressource en eau, compensation carbone ou limitation des intrants.

Inventaire des cultures : identification de deux parcelles, maïs en vert, blé en jaune

Compensation carbone

Des critères objectifs pour quantifier la compensation carbone en agriculture ? C’est possible grâce aux données satellite. Nous assurons le suivi à grande échelle des pratiques agricoles propices à la séquestration du CO2 dans les sols : rotation des cultures et maintien des couvert végétaux notamment.

Ces indicateurs issus de la télédétection contribuent au calcul de la compensation carbone, afin de permettre aux acteurs du secteur de fiabiliser les projets contribuant à la réduction des émissions de CO2.

Découvrez nos solutions

Notre expertise du suivi territorial vous aide à bâtir un modèle environnemental durable. Une rencontre pour en savoir plus ?

À lire également

Vue panoramique d'un paysage bocager
Agriculture

21.05.2021

Le bocage : patrimoine sous-estimé

La prise de conscience de l’importance de préserver le maillage bocager incite les collectivités à mieux connaître et évaluer ces espaces.